Authentique et coloré, à l'image des paysages et des citoyens qui le façonnent, le Centre-du-Québec est un carrefour incontournable, riche en possibilités.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


L’ÉRABLE EN MODE ACTION POUR ATTIRER 1000 NOUVEAUX ARRIVANTS

PLESSISVILLE, 7 OCTOBRE 2014 --- Avec le dépôt de la Stratégie On vise dans le 1000, le Centre local de développement (CLD) de L’Érable et ses partenaires réitèrent leur volonté de tout mettre en œuvre afin de favoriser la croissance démographique sur le territoire de L’Érable. Plusieurs projets seront donc mis sur pied, au cours des mois et des années à venir, pour accueillir 1000 nouveaux arrivants dans la MRC d’ici 2020.

C’est un travail de longue haleine qui attendait le CLD et ses collaborateurs après la tenue, en mars dernier, du Sommet sur la croissance démographique. Des consultations ciblées ont permis de compléter le processus de priorisation et bon nombre des pistes d’action soumises ne resteront pas lettre morte. Le préfet de la MRC de L’Érable, Sylvain  Labrecque, est d’avis que ces pistes se traduiront en action concrète grâce à la mobilisation et la concertation du milieu : « Comme ils l’ont démontré au sommet, les acteurs locaux sont prêts à travailler ensemble pour poursuivre le développement du territoire et maximiser les chances de réussite de tous les projets issus de la communauté ». Par ailleurs, un comité de suivi veillera à la mise en œuvre et à la promotion de cette démarche qui repose sur six objectifs communs et 25 pistes d’action.

Démontrer et favoriser le dynamisme du milieu
La promotion des projets qui émanent des organismes, des entreprises et des citoyens permettra de faire valoir le dynamisme de la MRC. « Ces projets entraînent des retombées importantes dans la communauté et cela doit être davantage véhiculé au sein de la population actuelle et auprès des gens vivant à l’extérieur de la MRC », a déclaré M. Labrecque. La promotion accrue des services et infrastructures doit aussi faire partie de l’équation, tout comme la bonification des activités culturelles, de sport et de loisir offertes dans les différentes municipalités du territoire. Pour attirer de nouveaux arrivants dans la MRC, chaque municipalité devra faire valoir ses forces et ses atouts. « C’est pourquoi l’une des pistes d’action suggère d’entamer une réflexion dans chaque milieu afin de développer un plan marketing exploitant un créneau en particulier. Par la même occasion, ce projet représenterait un appui considérable au positionnement déjà mis en œuvre par la MRC », croit le directeur général de la MRC et du CLD, Rick Lavergne. Ce dernier a précisé qu’il tiendra une tournée avec les élus afin de promouvoir la stratégie et dans le but d’obtenir des engagements concrets de la part des localités.

Miser sur les services de proximité et de soins de santé
Afin que la MRC de L’Érable demeure un territoire attrayant, toutes les municipalités doivent conserver leurs services de proximité. La consultation publique en lien avec cet enjeu, organisée par la Corporation de développement communautaire de L’Érable, revêt donc toute son importance. L’organisme entend aussi poursuivre les activités du comité d’action citoyenne en ce qui a trait aux soins de santé.

Diversifier l’industrie agricole et l’occupation du territoire
Le Plan de développement de la zone agricole (PDZA), adopté par la MRC de L’Érable, est appelé à jouer un rôle important dans la volonté du milieu d’attirer 1000 nouveaux arrivants. Plusieurs projets sont priorisés par le comité stratégique agroalimentaire-forêt du CLD, dont le concept de banque de terres agricoles et un incubateur. Ces initiatives soutiendront la relève et stimuleront la création de nouvelles entreprises en agriculture et en agroalimentaire. De plus, ces projets serviront les efforts consentis pour le maintien de la population actuelle et favoriseront du même coup l’arrivée de nouveaux arrivants.

Favoriser le recrutement de la main-d’œuvre et la rétention des jeunes
Plusieurs pistes d’action soulevées au sommet faisaient état de l’importance d’informer davantage les jeunes sur le potentiel du marché du travail. À l’issue du processus de priorisation, la création d’un comité de travail alliant les forces du milieu scolaire et du milieu entrepreneurial, apparaît comme étant la meilleure solution pour développer des projets structurants en ce sens. « La bonification de l’offre de stage disponible dans L’Érable est aussi une avenue intéressante, à la fois pour recruter de la main-d’œuvre et pour convaincre les jeunes de demeurer dans la MRC », a expliqué M. Lavergne.

Structurer le processus d’accueil des nouveaux arrivants et des personnes immigrantes
Puisqu’un comité d’accueil des nouveaux arrivants était déjà formé avant même la tenue du sommet, il est convenu de maintenir ses activités. Le comité développera, entre autres, un mécanisme pour comptabiliser le nombre de nouveaux arrivants sur le territoire, analyser les résultats et transmettre l’information au public. Le coordonnateur de la stratégie, Sébastien Gingras, a émis une précision concernant l’immigration : « Un groupe de travail sera formé très prochainement, notamment pour clarifier le rôle des organisations impliquées auprès de la clientèle immigrante et pour réfléchir aux moyens efficaces de promouvoir la diversité culturelle et son apport potentiel au milieu de vie ». Selon lui, il s’agit de quelques-unes des étapes essentielles à franchir avant d’en venir à la concrétisation de projets dans la communauté.

Assurer le maintien de la concertation intersectorielle
À travers les pistes d’action soumises pour favoriser la collaboration entre les différents secteurs d’activité, la poursuite de la mise en œuvre de la stratégie de positionnement L’Érable, terre de créativité ressort comme une évidence. « Les outils déjà mis en place grâce au positionnement, dont le portail Web erable.ca, seront mis à contribution pour entretenir la mobilisation des citoyens et la promotion des projets issus de la Stratégie On vise dans le 1000 », a précisé M. Gingras. Le maintien des personnes aînées dans leur milieu de vie, les politiques familiales adoptées par la MRC et chacune des municipalités du territoire et la diversification de l’offre de logements figurent aussi parmi les aspects qui seront abordés grâce à la concertation de tous les acteurs du milieu.

Pour plus de détails à propos de la stratégie On vise dans le 1000, il est possible de consulter le document au www.erable.ca/1000.

dsc_0822_web.jpg

-30-

Source :
Sébastien Gingras
Coordonnateur au positionnement de la MRC de L’Érable
CLD de L’Érable
819 362-2333, poste 249
sgingras@cld-erable.qc.ca

penn healthtadalafil 20mg genericcitrus healthcomprar propecia genericoorder human growth hormone no prescriptioncipro online ukfamily home health caresildenafil 100mgdrugstore.cabuy ceftin 500mguniversity of north dakota school of medicineventolin online pharmacyanxiety medication no prescriptiongeneric tadalafileyeglass prescription odbuy cleocin t onlineabortion pill orlandocheap amoxicillin onlinebest arthritis medicinecomprar levitra generico